Soirée festive italienne

Cela faisait des semaines que nous en parlions, et même mieux que de nombreux bénévoles s'étaient mobilisés pour la préparer cette soirée Téléthon et finalement samedi soir c'était le grand soir. C'est donc avec le tract que nous attendions les premiers 'clients' car disons le sans fausse modestie, nous avions placé la barre très haut. Il fallait faire encore mieux que l'année dernière.

 

Depuis cet été le thème avait été arrêté, ce sera l'Italie. Aussitôt les propositions commençaient à fuser, pour le repas, pour l'animation, pour la décoration et la logistique nerf de la guerre.

Très vite Alain s'est positionné pour l'animation. Si la musique ne posait pas trop de problème il fallait trouver des chanteurs et chanteuses qui voudraient bien intervenir bénévolement. C'est donc en véritable organisateur de gala qu'il a réussi à transformer les propositions que nous lui transmettions en véritables engagements. C'est finalement  quatre chanteurs et chanteuses professionnels pour certains et  aussi une révélation dont nous reparlerons qui ont répondu présent. Nous les en remercions.

Une fois les voix trouvées, Alain s'est transformé en véritable technicien pour trouver les sonos et surtout faire fonctionner ensemble des matériels disparates qui ont la fichue habitude de ne pas se connecter ensemble. Applaudissons car samedi soir tout fonctionnait parfaitement.

Si il y en a un qui connait aussi la musique, c'est bien Jacques. La sienne c'est l'organisation et la mobilisation des bonnes volontés. Sport-Nature ne sera pas seul, le Comité Communal  Feux de Forêts apportera son aide. C'est toujours Jacques qui tentera de mobiliser toutes les associations de Carnoux pour s'inscrire à la soirée après avoir supervisé la réalisation de l'affiche et qui reçoit les inscriptions par téléphone à toute heure du jour et de la nuit.. C'est encore lui qui compte la vaisselle et passe les commandes des assiettes, couverts, nappes et autres serviettes. Les inscriptions s'emballant, il faut sans cesse réactualiser les chiffres et malgré les marges prises, recommander encore et encore...

Et bien sûr, pas de soirée sans repas. Si Alain est à la musique, Elisa est à la baguette. C'est un orchestre culinaire qui se met en place. Il faut recruter tous les bénévoles, leur trouver une affectation, gérer le salé-sucré car les apprentis cuisiniers sont mis à contribution pour confectionner entrées ou gâteaux qui seront vendus. Il faut aussi gérer les quantités, tous les jours les chiffres évoluent en fonction des inscriptions. Il y a aussi les pâtes car pas de soirée italienne sans les pâtes, c'est Jean-Paul avec son compère Guy qui oeuvrent en coulisse pour prévoir les quantités à cuire, ainsi que la sauce bolognaise mais également trouver les marmittes, les réchauds et autres ustensils que tout le monde possède bien sûr, pour cuire 24kg de pâtes et je ne sais combien de litres de sauce. J'allais oublier Oriane qui a débité des kilos de jambon en fines tranches, heureusement sans y laisser un seul doigt.

Comme dans toute organisation qui se respecte il faut un contrôleur de gestion, c'est Claude le trésorier qui, tous sens en alerte, captait les factures pour les rembourser ou les payer, interrogeait Jacques en permanence pour tenter de tenir à jour le nombre d'inscriptions, payées, prévues et préparer les listes pour la réception des invités.

Le Don du sang ayant libéré la salle du Mont Fleuri, dès 14H les 'gros bras' se sont attelés à installer les tables (370 places assisses), le bar qui sera tenu par les bébévoles du CCFF.

Place à la déco de la salle, Colette s'était mise en tête de gonfler à la bouche une centaine de ballons pendant qu'une armada de petites mains déroulaient les nappes, plaçaient les décorations de table et coté cuisine préparaient les entrées et cafés gourmands.

C'est vers 19H que nous ouvrons les portes, le hall d'entrée ou sévissaient Maryline, Pierre et Claude aux inscriptions, Jean-Luc à la sécurité , Roland et Annie au contrôle, se remplissait dans l'attente de pénétrer dans la salle où Robert et son équipe orientaient les invités vers leurs tables. 

Finalement tout le monde a trouvé une chaise, place au repas et aux chanteurs. Tout au long de soirée se sont succédé Gianni et Christine, Nicolas Ernwein, les Bottines et la révélation de la soirée Oriane. On la connait  comme randonneuse et cuisinière mais ce fut une vraie surprise lorsqu'elle commença à chanter. Nous avions une vraie vedette à côté de nous et nous l'ignorions. Mais c'est fini, Oriane tu ne pourras plus te cacher lorsque tous tes fans t'auront écouté.

Toute la soirée Gilles a déployé ses talents de vendeur pour épuiser les tickets de tombola dont les nombreux lots avaient été offerts par nos partenaires que nous remercions. Cette année, grâce au Rotary qui avait donné quelques jouets nous avons pu organiser une tombola à la grande joie des enfants.

La soirée se poursuivait avec DJ Alain et les danseurs qui enflammèrent le dance floor .

De nombreuses personnes ont été cités, j'en ai oublié des dizaines et des dizaines, certaines étaient présentes d'autres n'avaient pu se libérer mais toutes ont participé pour que cette soirée soit une réussite et soyez en remercié.

Puisqu'il faut toujours faire un bilan, VOUS AVEZ RELEVE LE DEFI, les chiffres ne sont pas complètement arrêtés mais nous pouvons déjà annoncer que le chèque que nous remettrons à l'AFM Téléthon sera supérieur à 4 000 €.

BRAVO à vous tous et toutes, nombreux sont les invités qui ont exprimé leur satisfaction à l'issue de cette soirée.

 

Les photos sont ici:

 

On en a parlé dans La Provence, lire l'article.

 

Manifestations

Bon anniversaire

  • 21 Sep

    Roland Rebouché dans 1 jour
  • 29 Sep

    Charles Marcarelli dans 9 jours

Visiteurs

4.png8.png6.png6.png9.png1.png
Aujourd'hui464
Semaine2583
Mois10437

vendredi 20 septembre 2019 20:37

Logo FFRP

Affiliation n° 05943

Aller au haut