Forêt de la Ste Baume

Le sentier merveilleux

en forêt primaire

 

Un "sentier merveilleux" qui mène au "paradis" ... c'est plein de délicieuses promesses, n'est-ce pas ?

Oui, oui, ne souriez pas, le paradis n'est pas loin ... ce lieudit est clairement indiqué sur la carte IGN, au Nord Est de la Sainte Baume :

  • 43° 20' de latitude Nord
  • 05° 50' de longitude Est

enfin, à peu près, car avec un endroit aussi chargé d'espoir, on n'est jamais sûr de trouver le bon sentier.

 

 

CepSorcièreendant, comme chacun le sait, un paradis, ça se mérite, et pour cette fois, nos animateurs ont choisi de nous faire patienter.  En effet, la première rando de la saison se devait d'être ni trop longue ni trop difficile et ce chemin "merveilleux" a tenu ses promesses.

Nous voilà donc dans une dense forêt de feuillus et sur un charmant sentier, bien moelleux sous nos chaussures. Très vite, prélevant à chaque pas des bribes du tapis végétal, nos bâtons s'ornent d'adorables pompons !  On s'habitue vite à la lumière atténuée et à la fraicheur ambiante. On se surprendrait presque à souhaiter rencontrer quelques elfes, trolls ou autres gentilles sorcières sur leur balai. En fait, c'est une plaque scellée sur un monolithe qui attire notre attention :

 

Plaque Docteur Poucel

Au docteur Joseph POUCEL, notre maître vénéréDocteur Joseph Poucel

Il a chanté la terre, ainsi que Saint François

Sa mort nous a meurtris, au plus profond de l'âme

1878 - 1971                          Mai 1972

 

 

 

L'hommage est quelque peu énigmatique et nous donne donc envie de connaître le personnage.

 

Joseph POUCEL fut chirurgien en chef des hôpitaux de Marseille et semble avoir été précurseur en matière de psychothérapie pratiquée avant, pendant et après l'intervention chirurgicale. Par ailleurs, il développa largement la pratique du naturisme dans notre région. Plusieurs ouvrages traitent de ses engagements. Ce fut également un passionné de botanique. Plus de 2200 planches, aujourd'hui numérisées, sont conservées et consultables à la Faculté St Charles de Marseille. On comprend ainsi volontiers qu'il ait qualifié de "merveilleux" ce chemin qui s'enfonce dans cette généreuse frondaison.

Mais pourquoi cette forêt de Ste Baume est-elle désignée comme "primaire" ou même comme "forêt relique" ? Il semblerait qu'on appelle "primaire" une forêt non exploitée par l'homme et naturellement issue de la fin des glaciations du quaternaire. Les essences rencontrées ici sont rares dans nos contrées : hêtres, ifs ou houx (pardon, c'était trop tentant ...).

IfHouxHêtre

Alors, qu'est-ce qui explique la présence inattendue d'une telle forêt ? Tout d'abord le lieu est propice. Nous sommes sur la face Nord, c'est à dire l'ubac de la Ste Baume, à 800 m d'altitude et à l'ombre des hautes falaises qui nous isolent du climat méditerranéen. Les sources y sont nombreuses (l'Huveaune par exemple) et même des glacières y ont été exploitées, un peu plus loin, en direction de Mazaugues.

Une autre raison explique également la présence de cette forêt relique : c'est la grotte Ste Madeleine. La légende explique que la future sainte fut chassée de Palestine, qu'elle échoua sur une plage des Saintes Marie de la Mer, puis évangélisa la Provence et  se retira pendant 33 ans dans cette grotte devenue célèbre. Nous sommes à Grotte Marie Madeleineproximité de ce lieu de culte et ainsi la forêt qui l'entoure a toujours été vénérée et protégée. Même les rois accordèrent des privilèges à cette forêt en interdisant, par exemple, son exploitation pour la marine. Entre Nans et la grotte, le "chemin des Rois" est l'un des témoignages des dévotions suscitées par Ste Madeleine. Aujourd'hui, les pèlerins sont encore nombreux à monter les marches afin de se recueillir dans la grotte.

 

Ainsi, grâce à un micro climat et à la foi populaire, nous pouvons randonner sur le "merveilleux" sentier. Nos enfants, durant les décennies à venir (ou bien plus), devraient pouvoir continuer à tranquillement cheminer en ces lieux exceptionnels. En effet, en gestation depuis quelques années, le Parc Naturel Régional de la Ste Baume devrait bientôt voir le jour. Grâce à des corridors écologiques, il devrait même être naturellement connecté au Parc national des Calanques.

 

Merci pour votre attention et à bientôt pour de nouvelles aventures.

Alain Frébault

le 18.09.2015

Alain Frébault - Conteur des sentiers   Conteur de sentier

   ... c'est quoi ?

   ... c'est qui ?


c'est un tchatcheur de quartier ... à la campagne ...

c'est un rêveur idéaliste qui nous fait partager l'émotion ressentie lorsqu'on découvre les traces que nos ancêtres ont laissé là, au détour du chemin ...

Découvrez le ici ...

Toponymie

Les noms, les lieux que nous rencontrons au cours de nos randos...

 

   Venez les découvrir  

 

Aller au haut